Zambie : Malgré les tensions, la présidentielle se prépare

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Élections sous haute tension cette semaine en Zambie. À Lusaka, l’armée est déployée depuis plusieurs jours. La présidentielle de ce jeudi 12 août 2021, s’annonce très disputée.

Dans les rues de la capitale zambienne, le vert du parti au pouvoir prédomine. Si le président sortant Edgar Lungu semble favori de ce scrutin, c’est aussi parce que les militants de l’opposition craignent d’afficher leur soutien à Hakainde Hichilema, son rival, apprend-on.

Lydia Mwansa qui travaille sur le principal marché de Lusaka défend le bilan d’Edgar Lungu : « c’est un président pacifique, c’est pour cela que je l’apprécie. Avec lui, c’est l’assurance de la paix, il n’y a pas d’effusion de sang. »