Washington accuse le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 en RD Congo

Diplomatie : Le Rwanda accuse la RDC d’avoir violé...

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

C’est le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price, qui a réitéré une nouvelle fois les accusations de soutien à la rébellion du M23 dans l’Est de la RDC par le Rwanda, après le secrétaire d’État américain.

« Le soutien d’un État à des groupes armés est inacceptable et nous réitérons nos inquiétudes quant au soutien du Rwanda au M23… Nous encourageons les pays de la région à travailler ensemble pour restaurer la paix, la sécurité et le respect, tout en respectant la souveraineté ainsi que l’intégrité territoriale de chacun », a déclaré à la presse le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price.

En effet, cette prise de parole intervient alors que les tensions sont palpables entre les deux pays. Samedi, Kinshasa a expulsé l’ambassadeur rwandais de son territoire en raison du soutien affiché du régime de Paul Kagame à la rébellion du M23. Ces derniers jours, les rebelles du M23 se sont emparés d’un village dans l’Est de la RDC où ils opèrent.

Les relations entre le Rwanda et la République démocratique du Congo sont aussi conflictuelles qu’historiques, engluées depuis près de 30 ans dans le contrecoup du génocide rwandais de 1994.