Un militant tchadien remporte le prix norvégien des droits de l’homme

Le militant tchadien des droits humains, Nodjigoto Charbonnel, a reçu le prix Rafto 2022 pour son travail en faveur des victimes de la torture.

La fondation norvégienne a salué le travail de son organisation Jeunesse pour la paix (AJPNV) pour tenter d’abolir la torture au Tchad et soigner ses victimes.

En 2021, son organisation a soigné 575 survivants de la torture. M. Charbonnel, qui a été emprisonné trois fois par les autorités tchadiennes, a commencé son travail en 2000 après que son père ait été torturé.

La Fondation Rafto a déploré les taux élevés de tels abus au Tchad et a exhorté le chef de l’État autoproclamé, Mahamat Idriss Déby Itno, fils de l’ancien dirigeant, Idriss Déby, à poursuivre les responsables.

Quatre anciens lauréats du prix Rafto ont ensuite reçu le prix Nobel de la paix ; son gagnant 2022 sera annoncé en Octobre 2022.

Similaires