Ukraine / Livraisons d’armes : Voici où elles se retrouvent selon Moscou

Livraisons Armes Ukraine

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

La Russie a déclaré le jeudi 20 octobre 2022 que les livraisons occidentales d’armes avancées à l’Ukraine se retrouvaient sur le marché noir, puis entre les mains de groupes extrémistes et criminels au Moyen-Orient, en Afrique centrale et en Asie.

Depuis que la Russie a lancé sa guerre contre l’Ukraine le 24 février, la plus grande invasion terrestre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, les puissances occidentales ont envoyé à l’Ukraine une panoplie d’armes pour tenter d’aider les forces combattant les troupes russes.

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a déclaré que les membres de l’OTAN avaient au total envoyé au moins 700 systèmes d’artillerie, 80 000 systèmes de missiles, 800 000 obus d’artillerie et 90 millions de cartouches. « Une partie considérable de ces armes est déjà entrée ou entrera bientôt sur le marché noir », a déclaré Zakharova aux journalistes à Moscou. « Maintenant, la communauté mondiale est confrontée à cela », a-t-elle ajoutée.

Elle n’a pas précisé sur quelles preuves reposaient son affirmation.

« Les cargaisons militaires de l’OTAN se retrouvent entre les mains de terroristes, d’extrémistes et de groupes criminels au Moyen-Orient, en Afrique centrale et en Asie du Sud-Est », a également déclarée Zakharova.

La Russie a longtemps averti que les armes destinées à l’Ukraine pourraient se retrouver entre les mains de criminels, mais sans fournir de détails sur l’endroit où les armes pourraient se retrouver.