T-rex « Maximus » : L’un des plus complets dinosaure jamais découverts bientôt vendu aux enchères aux États-Unis

Le crâne d’un T-rex, appelé « Maximus », serait l'un des plus complets jamais découverts. Conservé dans un état exceptionnel

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le crâne d’un T-rex, appelé « Maximus », serait l’un des plus complets jamais découverts. Conservé dans un état exceptionnel, le crâne de ce T-rex pourrait se vendre une fortune lors d’une vente aux enchères qui aura lieu en décembre prochain. Mais cette vente, bien évidemment, sera un grand blocage aux chercheurs spécialistes de l’espèce.

Un rare crâne du dinosaure T-rex prochainement vendu aux enchères aux États-Unis. Cette vente inhabituelle attirera de nombreux collectionneurs à New York au début du mois prochain. Ce dinosaure très rare vaudra une petite fortune comparativement plus élevée que les précédentes ventes qu’il y avait déjà eues. Ce dinosaure surnommé « Maximus » fait partie des plus complète jamais découverts selon Sotheby’s.

Il représente ainsi une découverte extraordinaire de par sa taille et son poids qui sont respectivement 2 mètres et 91 kilos. Cet incroyable crâne se serait probablement battu avec un autre animal T-rex puisqu’il présente deux grands trous de perforation. Il appartenait à un dinosaure adulte ayant vécu, il y a près de 76 millions d’années. Maximus a été découvert dans son sol et a été présenté au grand public dans le centre nord des États-Unis, au Dakota du Sud.

Le tout premier dinosaure T-rex nommé « Sue » avait été vendu aux enchères il y a vingt-cinq ans, à 8,36 millions de dollars. En juillet dernier, un parent du T-rex, le squelette d’un Gorgosaurus surnommé Sotheby’s avait aussi été vendu pour 6 millions de dollars. Mais contrairement au crâne du T-rex qui se trouve dans un état de conservation exceptionnelle, ses restes ont été détruits par l’érosion. Sa vente aura lieu le 9 décembre prochain à New York aux États-Unis et son prix de vente est estimé à près de 20 millions de dollars.

« Quand on y pense, il y a plus de gens qui peuvent faire rentrer un crâne chez eux que de gens qui pourraient faire rentrer un dinosaure complet », a déclaré le consultant en histoire naturelle, Henry Galiano sur le nombre d’acheteurs potentiels à cette vente. Cependant, les paléontologues défendent fortement la vente des T-rex puisque leur espèce est en voie de disparition ce qui pourra mettre fin à toute étude sur cette espèce animale.

« Il devient de plus en plus difficile pour les paléontologues professionnels d’obtenir l’autorisation de collecter des fossiles sur des propriétés privées en raison de la valeur commerciale (de ses squelettes) », a déclaré Hogansonil qui a été appuyé par Henry Galiano : « Sans le travail de paléontologues de terrain expérimentés qui ont soigneusement collecté et préservé ce crâne, il aurait pu s’éroder et être perdu à jamais pour la science ».

 

Crédit Photo : capital.fr