Sierra Leone : Une bagarre éclate à cause du changement du système électoral

Sierra Leone bagarre système électoral

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Une bagarre entre délégués a éclaté mercredi au Parlement sierra-léonais lors d’un débat sur une proposition d’amendement du système électoral à six mois de l’élection présidentielle.

La Commission électorale a proposé un scrutin proportionnel qui s’appliquerait aux élections municipales et législatives de juin 2023, mais pas à une élection présidentielle qui se tiendrait le même jour.

Bien entendu, chaque parti présentera une liste de candidats à l’issue du scrutin, les sièges seront attribués à chaque liste au prorata du nombre de suffrages obtenus par chaque liste.

Si la décision est défendue par le gouvernement, elle est au contraire rejetée par l’opposition, qui la juge inconstitutionnelle.

La semaine dernière, les députés de la Sierra Leone ont adopté une loi accordant un tiers des sièges au Parlement aux femmes. C’était l’une des principales promesses faites par le chef de l’État lors de la campagne présidentielle de 2018, mais il a fallu trois ans au gouvernement pour faire approuver le texte.