Sexualité : ce que les hommes doivent savoir sur leur hygiène intime

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Plus soucieux de la taille de son sexe, l’homme néglige Souvent son hygiène intime, Pourtant la mauvaise hygiène intime chez l’homme peut surtout contrarier le désir sexuel de la femme. Voici quelques gestes simples à pratiquer pendant sa toilette intime quotidienne pour assurer la propreté de la zone pelvienne et prévenir les infections génitales.

Quels sont les points stratégiques à prendre en compte ?

Il s’agit du pénis avec son orifice uretère, des testicules encore appelées bourses et la zone anale. Sur le gland du pénis, il y a souvent une substance appelée ‘’smegma ‘’ qui ressemble à du fromage blanc. Pas de panique, elle est tout à fait naturelle et est composée de cellules mortes ainsi que de sécrétions diverses.
Il est conseillé de conduire la toilette intime proprement dite avec un savon doux non parfumé pour éviter les irritations. Les gants de toilette ne sont pas non plus indiqués pour les mêmes raisons. Tout comme les autres parties du corps, il faut nettoyer la base du pénis et des bourses. La transpiration peut causer à cet endroit des odeurs désagréables.

Ensuite, il faudra laver la région de l’anus et vous rassurer que votre périnée qui se trouve entre les testicules et l’anus est propre. Il est important après cette petite messe intime de sécher toute la zone en essuyant rigoureusement les plis cutanés. Privilégiez les sous-vêtements en coton, lorsque vous transpirez beaucoup et n’oubliez pas de les changer chaque jour.

Les odeurs sont beaucoup plus fortes chez les incirconcis à cause du ‘’smegma’’ qui est enfermé sous le prépuce. À ce moment, il est indispensable de décalotter le pénis pour laver cette partie si possible deux fois par jour.

Inutile par ailleurs d’utiliser des produits antiseptiques. Sinon de toujours s’assurer qu’ils sont à ph neutre. Comme chez les femmes, les hommes doivent également nettoyer le pénis après et à chaque passage aux toilettes pour éviter les odeurs fétides dues à l’accumulation de petites quantités d’urines par contre après un rapport sexuel, les partenaires ne sont en rien obligés de se précipiter à la douche.

Avec dismoiangela