Sénégal : 41,7 milliards de FCFA pour financer un agropole

sénégal agropole financer

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp
La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 63,6 millions d’euros, soit 41,7 milliards de francs CFA, pour le Sénégal, qui va l’utiliser pour financer la mise en place d’un agropole au Centre du pays. À l’issue de la première phase du projet (2023-2027), il est attendu la transformation d’au moins 400 000 tonnes d’arachide, 100 000 tonnes de céréales et 50 000 tonnes de sel ; la création et consolidation de 129 500 emplois directs et 208 800 emplois indirects (dont environ 52% pour les femmes).
Selon un communiqué de presse, le projet, qui sera mis en œuvre par le ministère du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, va couvrir quatre régions au centre du pays : Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel. Sa réalisation va contribuer à accroître les exportations agricoles et réduire par conséquent les importations de denrées alimentaires ainsi que l’insécurité alimentaire en milieu rural.
Au cours de sa mise en œuvre, le projet de zone de transformation agro-industrielle du Centre va appuyer la mise en place d’un fonds de développement des chaînes de valeur agro-industrielles (notamment l’arachide, les céréales et le sel) en faveur des organisations de producteurs et des Pme/Pmi. Il sera sensible au genre et ciblera prioritairement les activités situées en amont et en aval de la production pour accroître l’inclusion financière des acteurs des chaînes de valeur.