Scandale : Un pasteur démissionne de l’église pour devenir féticheur en plein temps et donne ses raisons

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Un jeune pasteur identifié sous le nom de Yinka Oyewusi et de nationalité nigériane a révélé les raisons de sa démission de son ministère en tant que pasteur pour devenir féticheur.

L’ancien pasteur a affirmé qu’il recevait des visites occasionnelles d’entités spirituelles qui lui disaient qu’il était né pour être un féticheur et qu’en tant que tel, il ne devrait pas abandonner son objectif. Les forces ont montré leurs pouvoirs lorsqu’il a tenté de résister en attaquant sa famille.

Il a écrit : « Dans mes années de formation, nous étions trois frères fougueux pratiquant le christianisme dans la ville d’Iwo, deux d’entre nous étaient très pauvres, mais avec une étrange volonté de réussir. Après l’école secondaire et sans raison de vivre, le premier d’entre nous était un mendiant talentueux. En tant que deuxième enfant , ma mère est décédée et je ne sais pas où se trouve mon père. Donc, le premier et moi vivions dans l’une des trois maisons que je savais appartenir au père de notre troisième , mais le père ne se souciait pas du troisième.

Le premier est un génie dans la mendicité d’argent, nous avons vécu avec ça pendant des années. Miraculeusement, moi et le troisième avons obtenu des diplômes en sciences et en administration respectivement; le premier a obtenu un diplôme en théologie et est devenu l’aumônier d’une chapelle universitaire.

Mais ces jours-là, en tant que chrétien fougueux, j’ai perdu 40% de mon audition. La dernière fois que j’ai rendu visite au premier, il avait besoin de moi pour lui trouver de l’argent urgemment. Pas plus tard que ce matin, le troisième m’a appelé pour me dire qu’il avait des fractures osseuses et qu’il recevait des soins à l’hôpital général d’Ogbomosho. Il a besoin d’argent au moins pour se nourrir, mais il n’en reçoit pas.

Ensuite, j’ai rejoint le ministère à Winners Chapel. L’oratoire est toujours mon meilleur cadeau. Ceux de Winners Chapel Adeeke, Iwo en 2005 se souviendront de moi sous le nom de Yinka.

J’avais étudié les écritures ; les séances de prière que j’ai gérées ces jours-là ressemblaient à des événements de guerre. Alors que j’étais à l’université, j’ai été envoyé comme pasteur d’une nouvelle église dans une autre ville et je l’ai fait avec succès. Mais quand j’ai commencé le ministère à plein temps, ce que vous appelleriez habituellement des hôtes de l’enfer sont venus frapper à ma porte. Ils me disaient ce qui se passerait le lendemain et cela se réalisait. Ils me disaient que telle personne était à ma porte pendant que je dormais encore à 6h30 et c’était vrai.

Plus tard, ces esprits m’ont dit pourquoi je suis sur terre, et si je négligeais mon chemin, je regretterais d’être né. Ils ont dit que je suis un féticheur par conception. Je suis rapidement passé à la vitesse supérieure en liant « les pensées qui peuvent s’opposer à la connaissance de Dieu et à toute désobéissance.

Ensuite, j’entendais des rires étranges d’un groupe de personnes suggérant que les esprits étaient nombreux. Ensuite, j’ai voyagé pour voir un camarade d’école primaire qui fait des vagues en tant que pasteur général d’une église. Toutes ses prières ou sa délivrance n’ont fait aucune différence.

Puis des voix se sont mises à me menacer et m’ont ordonné d’aller dans un village dont je n’avais jamais entendu le nom jusqu’ici disant que quelqu’un m’y attendait. J’ai cherché sur Google le nom de la ville et je l’ai trouvé. J’y suis allé parce que les messages précédents n’ont pas échoué.

J’ai rencontré la personne et la prêtresse a donné un avertissement sévère que refuser de travailler pour les dieux serait une décision mortelle. J’ai tout de suite accepté l’appel.»