Sao Tomé-et-Principe : Un coup d’État déjoué dans la nuit de ce jeudi 24 à vendredi

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Une tentative de coup d’État a échoué dans la nuit de jeudi 24 à vendredi 25 novembre à Sao Tomé-et-Principe, le plus petit État africain.

Un coup d’État a échoué à Sao Tomé-et-Principe. L’ancienne colonie portugaise de 215 056 habitants a été le théâtre, dans la nuit de jeudi 24 à vendredi 25 novembre, d’une tentative de coup d’Etat qui a échoué.

Quatre hommes, dont l’ancien président de l’Assemblée nationale sortante Delfim Neves et un ex-mercenaire déjà auteur d’une tentative de putsch en 2009, qui ont été arrêtés, ont tenté d’attaquer le quartier général de l’armée, a précisé Patrice Trovoada dans une vidéo authentifiée et envoyée à l’AFP à Libreville par la ministre de la Justice Ilsa Maria dos Santos Amado Vaz.

La république démocratique de São Tomé-et-Príncipe est le plus petit État africain. Elle est situé à environ 300 km au large de la côte atlantique dans le golfe de Guinée, face au Gabon et à la Guinée équatoriale.