Russie : Seulement 3 à 4 % des céréales iront aux pays les plus pauvres du monde

Russie : Seulement 3 à 4 % des céréales iront aux pays les plus pauvres du monde

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Ce lundi 31 octobre 2022, le président russe Vladimir Poutine a déclaré aux journalistes que la Russie a accepté l’accord sur les céréales dans l’intérêt des pays les plus pauvres, mais seuls 3 à 4 % des céréales y parviennent.

« Sous prétexte de garantir les intérêts des pays les plus pauvres. Et nous l’avons fait précisément dans l’intérêt de ces pays les plus pauvres. Je ne me souviens pas exactement des données des dernières heures et des derniers jours, mais dans l’ensemble, cela ressemble à ceci : 34 % des céréales finissent en Turquie, 35 %, un peu plus, dans les pays de l’UE. Et seulement 3-4 %, selon le ministère de l’Agriculture, peut-être parfois un peu plus, jusqu’à 5 %, ce chiffre change un peu (…) est allé en faveur des pays dits les plus pauvres selon la classification de l’ONU », a déclaré Poutine.

« Eh bien, écoutez, c’est pour ça qu’on a tout fait ? » s’est exclamé le président russe. Il a également noté que le couloir de transport, qui a été créé à la suite de l’accord sur les céréales, a été utilisé pour attaquer les navires de la flotte de la mer Noire. Notons qu’après les attaques contre ses navires, Moscou a décidé de suspendre sa participation à l’accord sur les céréales.