Royaume-Uni : Matt Hancock, l’ex-ministre de la Santé suspendu pour sa participation à une télé-réalité

Matt Hancock suspendu

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’ex-ministre britannique de la Santé Matt Hancock, ne fait désormais plus partie des membres du groupe conservateur au Parlement. La décision de sa suspension est sortie ce mardi 1er novembre 2022. La raison évoquée pour cette sanction n’est rien d’autre que sa participation prochaine à une émission de télé-réalité. L’ex-ministre britannique devient la seconde personne à avoir subi une sanction pour avoir participé à cette télé-réalité.

Tout comme Nadine Dorries, l’ex ministre de la Culture de Boris Johnson, sanctionnée pour avoir participé à l’émission de télé-réalité « Je suis une célébrité… Sortez-moi de là » en 2012, l’ex-ministre de la Santé Matt Hancock vient d’être suspendus du Parti conservateur au Parlement pour sa participation à cette même émission de télé-réalité. Matt Hancock, était le ministre de la Santé pendant la pandémie du coronavirus. Il a finalement démissionné de son poste au sein du gouvernement après un scandale politique, sentimental et sanitaire.

En effet, bien qu’étant marié et père de trois enfants, le ministre, avait été vu dans des images de vidéosurveillance en train d’embrasser fougueusement Gina Coladangelo, une amie de longue date dans son bureau alors que les simples accolades étaient interdites durant cette période de crise sanitaire. Et une nouvelle fois, Matt Hancock vient d’être mis à nouveau à la porte et cette fois-ci par le parti conservateur au Parlement britannique, toujours pour ses propres choix. Selon l’un de ses proches, le député de 44 ans a saisi « l’opportunité incroyable » de participer à « Je suis une célébrité… Sortez-moi de là ! », émission qui suit les tribulations de vedettes lâchées en pleine jungle, car « il ne s’attend plus à servir au gouvernement ».

L’homme qui a pour programme de sortir un livre qui va raconter les détails sur la bataille du Royaume-Uni contre le Covid, compte se servir de cette télé-réalité pour sa campagne au sujet de la dyslexie, une maladie dont il est lui-même atteint. Lors de sa victoire dans la course à Downing Street, le nouveau Premier ministre Rishi Sunak avait royalement ignoré Matt Hancock, au milieu d’une foule de députés conservateurs venus féliciter leur nouveau chef. Le responsable de la discipline au sein du Parti conservateur Simon Hart a annoncé qu’après s’être entretenu avec Matt Hancock, il a conclu que le sujet était « suffisamment grave pour ordonner sa suspension avec effet immédiat ».