Royaume-Uni : Le gouvernement avertit les pilotes britanniques qui dispensent des formations aux Chinois

Royaume-Uni : Le gouvernement avertit les pilotes britanniques qui dispensent des formations aux Chinois

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le gouvernement du Royaume-Uni a averti que des pilotes militaires britanniques aussi bien à la retraite qu’en fonction étaient attirés en Chine, en contrepartie d’importantes rémunérations pour former les forces armées du pays.  Les Britanniques ont, en ce sens, déclaré qu’ils prendraient des mesures idoines pour mettre fin à ces programmes de recrutement dans un contexte de sécurité nationale.

Le ministère britannique de la Défense a déclaré compter jusqu’à 30 anciens pilotes dispensant actuellement une formation en Chine et que de nombreux autres, toujours en service, avaient été approchés.

Par ailleurs, le modus operandi de la Chine pour dénicher les éléments formateurs est clair. User des tiers pour trouver les pilotes britanniques et occidentaux en leur présentant des avantages mirobolants. Face à cela, la Défense britannique a vite haussé le ton.

« Nous prenons des mesures décisives pour arrêter les programmes de recrutement chinois qui tentent de débaucher d’anciens pilotes britanniques et ceux en service pour former le personnel de l’armée de la République populaire de Chine », a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense.

« Tous les membres du personnel en service et anciens sont déjà soumis à la loi sur les secrets officiels, et nous examinons l’utilisation des contrats de confidentialité et des accords de non-divulgation dans l’ensemble de la Défense, tandis que le nouveau projet de loi sur la sécurité nationale créera des outils supplémentaires pour relever les défis de sécurité contemporains – y compris celui-ci », a-t-il ajouté.