Portugal : Le géneral Otelo, cerveau militaire de la Révolution est décédé

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

C’était l’une des figures majeures de la Révolution des Oeillets au Portugal : Otelo Saraiva de Carvalho est décédé ce dimanche 25 juillet 2021 à Lisbonne. Il avait 84 ans. « Otelo » comme l’appellent les Portugais est considéré comme le cerveau militaire de la Révolution qui a mis fin à 40 ans de dictature salazariste.

Le Premier ministre, Antonio Costa a salué sa mémoire. Sa « capacité stratégique et opérationnelle » ainsi que « son engagement et sa générosité ont été décisifs pour le succès » du mouvement, a-t-il souligné.

« Otelo » était né au Mozambique en 1936 et avait débuté sa carrière militaire dans les années 60, alors que le pays est engagé dans les guerres coloniales. Après la Révolution, la popularité d’Otelo lui fait espérer un rôle politique de poids. Il se présentera deux fois aux élections présidentielles, en vain. Cet anticonformiste affiche une personnalité controversée.

Rappelons qu’en 1987, il a été condamné à 15 ans de prison pour complicité morale dans des attentats d’extrême-gauche. L’enfant terrible de la Révolution, qui a passé cinq ans en prison, a toujours clamé son innocence et condamné la violence, mais avait reconnu cependant la paternité d’un « projet global » visant à la prise du pouvoir par les travailleurs. Il sera finalement amnistié en 1996.