Philippines : La tempête Nalgae fait des ravages incroyables

tempête nalgae ravages philipines

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Une tempête tropicale (Nalgae) a fait d’incroyables ravages déclenchant des inondations et des glissements de terrain aux Philippines, tuant au moins 45 personnes et envoyant les sauveteurs à la recherche de victimes disparues samedi.

Des vents violents et de fortes pluies se sont abattus sur l’île de Mindanao, déplaçant des milliers de personnes, selon les agences humanitaires. Selon l’agence des Nations unies pour l’enfance, les eaux de crue ont submergé des écoles et des foyers. Elle a déclaré que plus de 3 millions de personnes vivaient dans des zones touchées par la tempête, la dernière d’au moins 20 à frapper les Philippines au cours de la saison des typhons du Pacifique de cette année.

Les secouristes ont pataugé dans la boue épaisse et dans les rues inondées pour évacuer les résidents piégés à l’aide de kayaks gonflables en caoutchouc, transportant des enfants et des personnes âgées en lieu sûr.

Après avoir fait des ravages dans le sud, la tempête tropicale Nalgae, également appelée localement Paeng, se déplace vers le nord-ouest, a indiqué le service météorologique philippin tôt samedi. Il a mis en garde contre de nouvelles possibilités d’inondations, de glissements de terrain et de pluies torrentielles dans tout le pays, y compris dans la capitale, Manille.

Rien que l’année dernière, les cyclones tropicaux qui ont frappé les Philippines, archipel et ancienne colonie américaine situé dans l’océan Pacifique, ont fait plus de 100 morts et causé des millions de dollars de dégâts, comme l’a rapporté le Washington Post.

Les scientifiques s’attendant à ce que les phénomènes météorologiques extrêmes s’aggravent dans le monde entier, la plupart des 109 millions d’habitants du pays vivent sur la trajectoire des tempêtes.