Nigeria : 39 enfants kidnappés par des hommes armés dans le nord-ouest du pays

Nigeria : 39 enfants kidnappés par des hommes armés dans le nord-ouest du pays

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

La police a annoncé ce mercredi 2 novembre 2022, qu’un groupe criminel a enlevé 39 enfants travaillant dans une ferme dans le nord-ouest du Nigeria en vue d’obtenir une rançon. Les bandes armées, appelées localement « bandits« , terrorisent les États du nord-ouest et du centre du pays le plus peuplé d’Afrique, pillant, enlevant et tuant les villageois.

« Les bandits ont envahi la ferme à Mairuwa et ont pris les travailleurs mineurs« , a déclaré le porte-parole de la police de Katsina, Gambo Isah. « Nos agents ont été mobilisés dans la zone avec pour mission de secourir les otages et d’appréhender les criminels« , a-t-il ajouté sans donner davantage de détails.

Le pays en proie aux groupes jihadistes

Un responsable local du district de Faskari, dans lequel se trouve le village de Mairuwa, a affirmé qu’il y avait en tout des dizaines de travailleurs.

« Les ouvriers adultes, qui pouvaient courir bien plus vite, ont réussi à s’échapper, mais les 39 enfants, qui n’ont pas pu semer les bandits, ont été capturés« , a dit cette source sous le couvert de l’anonymat.

Le district de Faskari, situé à la frontière avec l’Etat de Zamfara, vit sous les menaces récurrentes d’enlèvements par les bandits, selon cette source. Outre les bandits, le Nigeria, qui compte près de 215 millions d’habitants, est également en proie aux groupes jihadistes dans le nord-est et à une agitation séparatiste dans le sud-est.

Avec AFP