Mozambique : Le President annonce la première livraison de gaz naturel

Mozambique première livraison de gaz naturel

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le Mozambique a officiellement commencé à exporter de la première livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) produit dans le nord du pays, en proie à des attaques djihadistes.

Le président Filipe Nyusi en a fait l’annonce dimanche (13 novembre). Il s’agit de la première livraison de gaz dans le cadre d’un contrat d’achat et de vente à long terme avec le géant britannique BP. L’usine off-shore située dans la province de Cabo delgado est gérée par la société énergétique italienne Eni.

« C’est avec un grand honneur que j’annonce le début de la première exportation de gaz naturel liquéfié (GNL), produit dans le Rovuma, au Mozambique, par le projet Coral Sul FLNG. Le navire du sponsor britannique quitte les eaux mozambicaines pour le marché international. « 

Le Mozambique a placé de grands espoirs dans les vastes gisements de gaz naturel les plus importants jamais trouvés en Afrique subsaharienne qui ont été découverts dans le nord de la province de Cabo Delgado en 2010.

 » L’achèvement de cette entreprise internationale est un signe de la reconnaissance par le marché que le Mozambique offre un environnement stable, transparent et prévisible pour la réalisation d’investissements de plusieurs milliards, où la haute technologie se distingue afin de monétiser les ressources dans une phase de transition énergétique, donc il doit apporter la fierté à tous les Mozambicains « . « 

Une fois exploité, le Mozambique pourrait devenir l’un des 10 plus grands exportateurs du monde.

Selon le BP 2021 Statistical Review of World Energy, l’Afrique abrite plus de 620 trillions de pieds cubes de réserves de gaz naturel. Grâce à la production de GNL pour la consommation intérieure et l’exportation, les dirigeants espèrent soutenir les projets d’industrialisation.