Mondial 2022 : L’équipe iranienne a refusé de chanter leur hymne national

Mondial équipe iranienne a refusé de chanter hymne national

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Alors que le mondial vient de débuter, l’équipe iranienne s’est déjà illustrée aussi bien au niveau du scoree qu’au niveau de l’engagement puisque tout le collectif a refusé de chanter leur hymne national.

C’est dans un contexte particulier que les Iraniens ont débuté leur Coupe du monde ce lundi 21 novembre face à l’Angleterre. La totalité de l’équipe iranienne a en effet refusé de chanter leur hymne national avant leur premier match dans ce mondial. Un geste en signe de soutien aux victimes des manifestations durement réprimées dans leur pays.

Pour rappel, depuis plus de deux mois, l’Iran est confronté à des manifestations et a durci le ton en bombardant à plusieurs reprises le Kurdistan d’Irak. Depuis la mort en détention le 16 septembre de la jeune Kurde iranienne Mahsa Amini, des partis de gauche soutiennent activement les manifestations et dénoncent les discriminations dont souffre la minorité kurde en Iran que l’on compte au nombre de 10 millions sur une population de 83 millions.

Alireza Jahanbakhsh, capitaine de la sélection iranienne, avait expliqué dans la semaine que les joueurs décideraient « collectivement » de chanter ou non l’hymne national. Les joueurs ont gardé le visage totalement impassible, tandis que sur le banc, un membre de la délégation chantait. « Femmes Vie Liberté », pouvait-on lire en anglais sur une banderole dans les tribunes occupées par les Iraniens, qui, retirée, a vite disparu.

Le public a d’ailleurs copieusement hué l’hymne iranien, comme le montre la vidéo suivante :