« Mon enfant [était] sage et timide jusqu’à ce que…», La mère de Ben Laden fait de surprenantes révélations sur son fils

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

La mère du leader d’ Al-Qaïda Oussama Ben Laden a parlé publiquement de son fils pour la première fois, sept ans après sa mort en 2011.

Alia Ghanem (mère de Ben Laden) a accordé une interview au journal britannique The Guardian depuis la maison familiale à Djeddah, en Arabie saoudite. Elle a déclaré à la publication que son fils avait été un  » enfant sage » timide en grandissant, mais qu’ il avait subi un « lavage de cerveau » à l’université. La famille dit avoir vu Ben Laden pour la dernière fois en 1999, deux ans avant les attentats du 11 septembre, alors qu’il était en Afghanistan.

À cette époque, il était considéré comme un suspect majeur de terrorisme mondial, après avoir initialement déménagé dans le pays pour combattre les forces d’invasion soviétiques dans les années 1980.

« Nous étions extrêmement contrariés. Je ne voulais pas que tout cela se produise. Pourquoi aurait-il tout jeté comme ça » Mme Ghanem a déclaré au journal, lorsqu’on lui a demandé comment elle se sentait après avoir appris que son fils était devenu un militant djihadiste. Elle a également déclaré que l’organisation des Frères musulmans, dans laquelle son fils s’était impliqué pendant ses études, était comme une « culte ».