Mali : Voici la réplique du gouvernement suite à la suspension des aides françaises

Mali

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

En réplique à la décision du 16 novembre de la France de suspendre l’aide publique au développement au Mali, le gouvernement de la transition a décidé à son tour d’interdire les activités des ONG opérant au Mali dans le compte de la France.

Le chef de l’état et son gouvernement interdisent avec effet immédiat à compter de ce lundi 21 novembre, toutes les activités menées par les ONG sur le territoire malien sur financement ou avec l’appui matériel ou technique de la France y compris dans le domaine humanitaire.

Le Gouvernement de la Transition invite le Peuple malien à rester serein et à soutenir les Autorités de la Transition dans leur noble mission de refondation de l’Etat et de lutte implacable contre les groupes terroristes.

Le 16 novembre passé la France avait pris cette décision :

« Face à l’attitude de la junte malienne, alliée aux mercenaires russes de Wagner, nous avons suspendu notre aide publique au développement avec le Mali ».