Mali : Goïta exige le limogeage de Moustapha Ben Barka, Vice-président de la BOAD

Mali : Goïta exige le limogeage de Moustapha Ben Barka, Vice-président de la BOAD

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le Colonel Assimi Goita réclame la tête de Moustapha Ben Barka, Vice-président de la BOAD. Les autorités maliennes ont transmis leur demande aux dirigeants de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), selon Jeune Afrique.

Cette demande a fait l’objet d’une discussion à huis clos, le 30 septembre 2022 à Dakar, lors du Conseil des ministres de l’Uemoa, présidé par le Togolais Sani Yaya, selon le média panafricain. Le Conseil des ministres a décidé de porter la demande malienne devant l’organe suprême de l’Union, la Conférence des chefs d’État devra se trancher la question.

Désigné par l’ancien président Ibrahim Boubacar Kéita en 2020, Moustapha Ben Barka, ancien secrétaire général de la présidence du Mali, est visé par la justice malienne dans le cadre de l’affaire de l’avion présidentiel. Objet d’une notice rouge d’Interpol, Moustapha Ben Barka avait été interpellé brièvement à Paris il y a quelques semaines. Ses avocats avaient dénoncé une dérive du pouvoir de Bamako.