Madagascar / atteinte à la sûreté de l’Etat : deux Français interpellés

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

À Madagascar, Le parquet général a annoncé, mercredi 21 juillet 2021, avoir arrêté plusieurs personnes « étrangères et malgaches » dont deux Français impliqués dans une tentative d’assassinat du Président de la République, Andry Rajoelina.

Selon la procureure, les enquêteurs auraient les preuves matérielles que les deux Français Paul Rafanoharana et Philippe François prévoyaient d’assassiner de « hautes personnalités politiques », dont le président de la République, Andry Rajoelina.

«Selon les preuves matérielles en notre possession, ces individus ont échafaudé un plan d’élimination et de neutralisation de diverses personnalités malgaches dont le chef de l’État», a-t-elle précisé. Et d’ajouter que : « À ce stade de l’enquête qui se poursuit, le parquet général assure que toute la lumière sera faite », rapporte sputniknews.

Ce jeudi 22 juillet, le ministre de la Sécurité publique a donné des précisions, notamment sur le nombre de personnes arrêtées : six individus en tout, un étranger, deux bi-nationaux et trois Malgaches. Toutes ces personnes arrêtées devraient être fixées sur leur sort judiciaire dans les prochains jours.