L’inflation bat de vieux records dans 70 pays selon les données statistiques

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Au mois de septembre, l’inflation annuelle a battu des records. L’Europe a été la zone la plus touchée: dans ses 27 États, la hausse des prix a atteint un pic, selon les calculs basés sur les données des services statistiques nationaux.

Sputnik a confronté les données de 155 pays ayant révélé à la mi-novembre les statistiques de septembre. Ces États représentent sept zones: l’Asie, l’Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, l’Europe, l’Océanie, l’Amérique du Sud et du Nord.

La hausse des prix en septembre a atteint un maximum historique dans quatre pays: la Bosnie-Herzégovine (17,3%), les Pays-Bas (14,5%), l’Allemagne (10%), ainsi que le Sri Lanka (73,7%).

Un record vieux de 70 ans

Le record le plus ancien a été battu en Autriche, où l’inflation a atteint 10,5% pour la première fois depuis 1952. En Belgique, elle est la plus élevée depuis 1975 (11,3%).

Des chiffres comparables à ceux d’il y a 40 ans ont été enregistrés au Royaume-Uni (10,1%), au Danemark (10%) et à Malte (7,4%).

Les prix augmentent comme dans la deuxième moitié des années 1980 en Finlande, en Italie, en Norvège, en Tunisie, au Maroc et au Royaume de Tonga.

L’Australie (7,3%), la Suède (10,8%), le Portugal (9,3%), l’Argentine (83%), la République tchèque (18%), la Croatie (12,8%) et le Sénégal (11,9%) sont confrontés à l’inflation la plus haute depuis le début des années 1990.

La hausse des prix est similaire à celle de la deuxième moitié des années 1990 dans 11 pays, parmi lesquels la Pologne, la Lituanie, la Hongrie, la Lettonie, la Bulgarie et la Turquie.
Années 2000

La hausse est la plus élevée depuis la deuxième moitié des années 2000 au Mexique, en Slovaquie, au Laos, au Ghana, au Monténégro, en Roumanie, à Samoa, en Gambie et au Nigeria.

L’inflation a atteint un pic depuis la crise financière de 2008-2009 à Singapour (7,5%), au Guatemala (9%), à Sao Tomé-et-Principe (21,9%) et aux Philippines (6,9%).

La hausse des prix est la plus importante depuis les années 2010 dans 16 pays, dont l’Égypte, le Kazakhstan, le Japon, l’Ukraine, l’Azerbaïdjan, la Serbie et le Kenya.

L’inflation est revenue aux chiffres de la période de pandémie au Vietnam (3,9%), en République démocratique du Congo (9,05%), en Uruguay (10%), en Chine (2,8%) et en Arabie saoudite (3,1%).

Elle est ainsi à sommet dans 27 pays européens, dont 19 membres de l’UE, dans 16 pays africains, dans 11 pays d’Asie, dans sept pays du Moyen-Orient, ainsi que dans trois pays d’Océanie et d’Amérique du Sud et dans deux d’Amérique du Nord.