Le Bénin, meilleur exportateur hors UEMOA

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Selon la note de conjoncture économique régionale de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Bénin a enregistré une hausse d’exportation hors zone UEMOA des produits commerciaux au cours du premier trimestre 2021 comparativement au dernier trimestre 2020.

La note stipule que les ventes du Bénin sont ressorties à +45,4% devant celles du Sénégal (+41,3%), du Mali (+28,5%), de la Côte d’Ivoire (+14,9%) et du Burkina Faso (+3%) au premier trimestre de 2021.

Cette croissance se justifie grâce aux ventes de « coton » (à l’exception des linters) non cardé, ni peigné (+40,2 points), de « graines et fruits oléagineux » (+3,5 points), de « tourtereaux et autres résidus solides (à l’exception des drêches, mêmes broyés ou agglomérés sous forme de pellets), de « graisses ou huiles de graines oléagineuses, de fruits oléagineux ou de germe de céréales » (+3 points).

A l’instar des autres pays de la zone UEMOA, le Bénin a enregistré une baisse (-4,5 mds, soit -1,2%) de ses importations au cours du premier trimestre 2021.

Cette baisse des importations est due au repli des achats de « riz semi blanchi, même poli, glacé, étuvé ou converti y compris le riz en brisures » (-5,8 points), de « farine de blé ou de méteil » (-1,4 point) et de « viandes et abats comestibles, frais, réfrigérés ou congelés, des volailles du sous groupe 001.4 » (-0,7 point), au cours de la période sous revue.