JO Tokyo 2020 : Christine Mboma, la championne namibienne du sprint a tout cassé

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le lundi 02 août 2021 restera une date gravée dans les annales des Jeux olympiques. Pour cause, Christine Mboma, la championne du sprint féminin, s’est offerte, ce lundi, deux prestigieux records.

En effet, l’athlète namibienne de 18 ans a battu le record du monde junior de 200 m en terminant première de sa série avec un chrono de 22’11. La jeune sportive éclipse ainsi le précédent record détenu par l’Américaine Sha’Carri Richardson en 2019 (22’17).

Qualifiée pour les demi-finales, la Namibienne a explosé son propre record en signant un temps de 21’97 pour se qualifier pour la finale. Un exploit héroïque pour la jeune femme qui a été écartée du 400 m, sa distance de prédilection, en raison de son taux de testostérone très élevé pour un athlète féminin.

L’athlète namibienne sera donc incontestablement l’une des athlètes à surveiller en finale du 200 m, ce mardi 03 Août 2021 aux JO de Tokyo.