JO 2020 : Les moments importants du vendredi 30 juillet

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Voici le résumé des grands moments de la journée olympique du vendredi 30 juillet à Tokyo.
Le parcours des athlètes français se résume pour l’instant par un échec. On note 13 médailles acquises après sept jours de compétitions, dont sept grâce au judo. Teddy Riner, pour qui on espérait l’or, n’en est pas un. La légende du judo mondial a su rebondir pour aller chercher le bronze, 13 ans après ce même métal ramené des Olympiades de Pékin.

Les spécialistes du BMX, en revanche, n’ont pas su faire valoir leur statut de référence de la discipline. Trois Français en finale, sur sept participants, et pas de podium. Joris Daudet a chuté alors que le bronze lui tendait les bras. Sylvain André finit quatrième, Romain Mahieu sixième.

Les épéistes français, eux, ont failli être battus en quarts de finale par le Japon (45-44). Les Tricolores n’ont pas réussi à conserver leur titre par équipes de Rio.Les handballeurs, vainqueurs de l’Espagne (36-31), et les basketteuses, qui ont maîtrisé le Nigeria (87-62), ont redonné le sourire au clan tricolore, à l’image du rugby féminin. Le 7 de France, tombeur de la Chine (24-10) s’est qualifié pour les demi-finales avec comme adversaire la Grande-Bretagne.

La sensation de ce 30 juillet fut la chute de Novak Djokovic en demi-finale. Le champion du tennis mondial a été battu par Alexandre Zverev bien que ce dernier était mené 6-1, 3-2, service à suivre pour le Serbe. L’Allemand, victorieux 1-6, 6-3, 6-1, sera en finale face au Russe Karen Khachanov, qui avait éliminé le Français Ugo Humbert en quart de finale.

tps://www.facebook.com/100044166862992/posts/382427646572794/?app=fbl