Iran : L’homme le plus sale du monde est mort ; découvrez son histoire

homme le plus sale du monde est mort

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’homme le plus sale du monde est mort à l’âge de 94 ans. De nationalité iranienne, l’homme a été surnommé l’ « homme le plus sale du monde » pour ne pas avoir pris de douche pendant des décennies.

Crasseux pendant près d’un demi-siècle

L’homme ne s’est pas lavé pendant un demi-siècle. Il était, en effet, animé d’une peur irraisonnée de tomber malade après une douche d’après ses propres explications ; reporte le média local iranien Irna. Il est mort dimanche dans le village de Dejgah, dans la province de Fars (sud), rapporte toujours le média.

Un documentaire titré « L’étrange vie d’Amou Haji », a été réalisé sur sa vie en 2013, d’après les médias locaux.

L’homme était couvert de cendres et de terre, à tel point qu’immobile, on pouvait le confondre avec une statue, rapportait il y a quelques années le Tehran Times, qui précisait que l’homme vivait reclus après avoir traversé certains revers émotionnels.

Le média iranien avait rapporté qu’il se nourrissait principalement d’animaux morts et qu’il aimait particulièrement les porcs-épics. Il avait également pour habitude de fumer la pipe, qu’il remplissait d’excréments d’animaux séchés en guise de tabac.

Il buvait par ailleurs cinq litres d’eau par jour et se coupait les cheveux en les brûlant au-dessus d’un feu.

« Pour la première fois, il y a quelques mois, des villageois l’avaient emmené aux toilettes pour se laver », a souligné Irna.

Aurait-il succombé à la douche prise?