Insolite : Un couple accueille en 2022 ses jumeaux dont les embryons ont été fécondés en 1992

jumeaux

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le couple Rachel et Philip Ridgeway a accueilli le 31 octobre dernier, ses jumeaux Lydia et Thimothy Ridgeway après 30 ans d’attente. Comment cela est-il possible ? On vous explique tout.

Les jumeaux sont issus d’embryons congelés les plus anciens du monde. Des embryons qui avaient été congelés par un couple depuis le 22 avril 1992. Le couple souhaitait faire une conception in vitro.

Le mari était âgé d’une cinquantaine d’années et lui et son épouse ont eu recours à une donneuse d’ovules de 34 ans. Les embryons ont été conservés dans un laboratoire de fertilité de la côte ouest américaine jusqu’en 2007, date à laquelle le couple qui les avait créés en a fait don au National Embryo Donation Center de Knoxville, dans le Tennessee, dans l’espoir qu’un autre couple puisse les utiliser.

Rachel et Philip Ridgeway seront les heureux bénéficiaires de ces vieux embryons. La femme Rachel s’est fait transférer trois (3) embryons dans son utérus le 2 mars soit 29 ans et 10 mois après avoir été congelés. Deux des transferts ont réussi. C’est de cette façon qu’ont vu le jour leurs jumeaux.

Selon les experts, les embryons peuvent être congelés pratiquement indéfiniment. Et cette durée n’affecte pas la santé de l’enfant. Ce qui importe davantage, c’est l’âge de la femme qui a donné l’ovule qui a servi à fabriquer l’embryon. “Si cette patiente avait 25 ans, oui, ses embryons survivront très probablement”, a déclaré le Dr Zaher Merhi, expert en fertilité au Rejuvenating Fertility Center de New York.