Inflation dans le monde : Triste record pour le Zimbabwe

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Avec la hausse constante de son inflation, entraînant une flambée des prix, le Zimbabwe se retrouve en tête du classement mondial des pays à fort taux d’inflation. La Russie se retrouve loin derrière.

Avec la hausse constante de son inflation, entraînant une flambée des prix, le Zimbabwe se retrouve en tête du classement mondial des pays à fort taux d’inflation. La Russie se retrouve loin derrière.

Le Zimbabwe détient le record de l’inflation la plus élevée de l’Afrique subsaharienne et du monde, avec un taux de 280,4%, selon une étude réalisée par Sputnik sur 193 pays sur la base de statistiques nationales.

L’échantillon final comprenait 155 États des sept régions du monde, en l’occurrence l’Afrique, l’Asie, le Moyen-Orient, l’Europe, l’Océanie, l’Amérique du Sud et celle du Nord, qui ont divulgué leurs chiffres pour septembre à la mi-novembre.

Revue des pays à fort taux d’inflation

Malgré son triste rôle taillé sur mesure de pays détenant la plus forte inflation au monde, le Zimbabwe n’est pas le seul pays à fort taux d’inflation.

Le Liban, avec 162,47%, occupe la deuxième place mondiale. Il est classé premier parmi les pays du Moyen-Orient, avec un ralentissement de 1,4 fois depuis le début de l’année.

Le Venezuela, qui a un indicateur de 157,4%, pointe au troisième rang mondial et à la première place en Amérique du Sud, malgré un ralentissement de 4,4 fois à la fin de l’année dernière.

En Amérique du Nord, la première place est occupée par Cuba avec un taux d’inflation de 37,24%.

Sur le continent européen, l’inflation la plus élevée en septembre a été enregistrée en Moldavie, avec 34%. L’Ukraine occupe la deuxième place avec 24,6%.

Du côté de l’Asie, les prix ont augmenté le plus en septembre au Sri Lanka, avec un taux de 73,7%.

Parmi les pays d’Océanie, c’est au Royaume des Tonga que l’inflation est la plus élevée: 14%.

Quant à la Russie, avec un indicateur de 13,7%, elle se situe à la 45e place au niveau mondial.