Guerre en Ukraine : Abdoulaye Diop pointe du doigt la politique de « deux poids deux mesures » des occidentaux

Guerre en Ukraine : Abdoulaye Diop pointe du doigt la politique de « deux poids deux mesures » des occidentaux

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le ministre des Affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop, a dénoncé la politique de deux poids, deux mesures des occidentaux lors du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique.

Le chef de la diplomatie malienne souligne qu’après plus de 6 ans, le G5 Sahel n’a pas réussi à réunir 500 millions d’Euros alors que pour l’Ukraine, plus de 8 milliards de dollars ont été mobilisés en quelques jours.

« J’étais au G5 que le Mali a quitté. Nous y avons travaillé 6 ans pour mobiliser 423 millions d’euros pour financer la force conjointe. À ce jour, ce n’est pas un objectif atteint. Pour l’Ukraine, où on demande à l’Afrique de prendre position, en quelques jours, plus de 8 milliards de dollars ont été mobilisés. C’est la politique du deux poids deux mesures, parce que toutes les vies humaines se valent. Donc cette sélectivité dans le choix de la vie humaine n’est pas bonne, ce n’est pas acceptable », a déclaré Abdoulaye Diop.

Selon le ministre malien, l’Afrique ne doit être le terrain de jeu d’aucune puissance. Pour cela, il estime que les Africains ne doivent pas permettre aux autres pays de s’ingérer dans ses affaires.

« Que l’Afrique s’approprie ses problèmes. Même le fait que les autres s’ingèrent dans nos problèmes, c’est parce que nous les avons autorisés à s’ingérer dans les nôtres. Qu’on s’approprie avec une responsabilité. Nous devons pouvoir dire non quand un partenaire ne nous écoute pas », a poursuivi Abdoulaye Diop.