Ghana : L’artiste Yola fait rimer revendication et chanson dans son nouvel album, ses fans séduits

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

« Stand For Myself », c’est le titre du nouvel album de Yola, la chanteuse ghanéenne d’origine britannique. Elle y adopte un style multi-genres qui séduit les fans.

Fille d’immigrés du Ghana et de la Barbade, Yola aborde dans sa musique, cette « pression sociale de dissimuler et d’étouffer ses racines et sa peau noire qu’elle a ressentie en grandissant ».

« Le plan était, de commencer avec ‘Barely Alive’ parce que cette chanson aborde la minimisation de ma couleur noire et de tous ceux qui me ressemble. Et de toute personne qui est à part ou qui a été considérée comme ‘un autre’ au sens large », a-t-elle renseigné.

Rappelons qu’avec son nouvel album nominé aux Grammy Awards, l’artiste qui vit à présent dans le Tennessee, a nourri ses mélodies d’un message clair et porteur d’espoir : « Stop aux violences et la discrimination de la communauté afro ».