Drame : Elle tue sa fille de 5 ans sous prétexte que l’enfant est « diabolique »

Bénin Décès d'un jeune footballeur suite à un envoûtement

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Une femme de 37 ans souffrant manifestement de troubles mentaux a fait vivre le pire à sa fille de 5 ans dans un parc. L’Américaine a t.ué l’enfant , lui cou.pant la gorge puis l’étran.glant longuement.

L’horreur a eu lieu la semaine dernière dans une zone boisée d’un parc de la banlieue de Houston (Etats-Unis). Les autorités accusent Melissa Towne, 37 ans, d’avoir forcé sa fille Nichole à se mettre à genoux. Elle a alors tenté de lui tran.cher la gorge avec un couteau, relate CBS.

L’enfant s’est mis à crier et à se débattre. Sa mère lui a alors mis un sac-poubelle sur la tête, puis s’est mise à l’étra.ngler. L’interminable calvaire de la fillette a duré de 30 à 45 minutes, selon les documents judiciaires.

« De sombres démons »

Melissa Towne (Photo) a été arrêtée et incarcérée, avec une caution fixée à 15 millions de dollars (environ 9.978.454.500 Franc CFA). La trentenaire a déclaré qu’elle « voulait mettre fin à la vie de sa fille parce qu’elle était une enfant diabolique et ne voulait plus avoir affaire à elle ».

Elle a comparu devant le tribunal mardi pour une brève audience. James Stafford, son avocat commis d’office, a déclaré aux journalistes qu’elle avait été diagnostiquée schizophrène et qu’elle avait été internée au moins neuf fois en raison de ses troubles mentaux. « Il ne fait aucun doute que de sombres démons la hantent », a-t-il commenté.

Les regards se sont tournés vers les services de protection de l’enfance. Dans un communiqué, ils ont déclaré qu’ils enquêtaient également sur la mort de l’enfant et que Melissa Towne avait « des antécédents » avec l’agence. Mais ils n’ont fourni aucune information supplémentaire en raison des « règles de confidentialité ». L’agence a cependant précisé que la trentenaire a trois autres enfants, qui sont en sécurité et vivent avec d’autres parents.