Drame au CNHU : Le procès des détenus s’ouvre ce mardi au Tribunal de Cotonou

CNHU drame procès

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Les personnes poursuivies dans l’affaire des quatre patients décédés le 7 octobre dernier au centre national hospitalier universitaire de Cotonou à la suite d’une coupure d’électricité vont se présenter devant le juge ce mardi 25 octobre 2022 au Tribunal de Cotonou.

Il s’agit du chef de la division électricité du CNHU, l’un de ses collaborateurs et de deux électriciens de la société en charge bon fonctionnement du générateur d’oxygène du service de réanimation. L’infraction retenue est l’« homicide involontaire ». Le directeur général de l’hôpital n’est pas poursuivi, pas de charge non plus contre le corps médical.

Dans un dossier aussi sensible qui a coûté la vie à 4 patients admis à la réanimation du CNHU le 7 octobre dernier, le Chef de l’Etat avait saisi le procureur de la République et la direction générale de l’hôpital. Une enquête avait été ouverte pour situer les responsabilités. Une fois les enquêtes préliminaires de la brigade criminelle terminées, quatre personnes ont été épinglées et placées derrière les barreaux par le procureur de Cotonou, Jules Ahoga.