Drake et 21 Savage poursuivis en justice par le Magazine Vogue ; les raisons

Drake et 21 Savage

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le rappeur canadien Drake et le rappeur britannique 21 Savage sont accusés d’avoir usurpé l’identité du magazine Vogue pour faire la promotion de leur album « Her Loss » sorti nouvellement le 4 novembre dernier.

Les deux artistes, pour drainer l’affluence autour de leur nouveau projet, ont utilisé leur photo pour faire la couverture d’un faux Magazine Vogue.

Des exemplaires de ces faux magazines ont été exposés dans des kiosques aux États-Unis ; un canular qui a déplu aux responsables de Vogue quand ils s’en sont rendu compte.

Condé Nast, propriétaire de Vogue, a donc porté une plainte contre les deux rappeurs pour la fausse couverture de magazine utilisée pour promouvoir leur nouvel album « Her Loss ».

La société de Condé Nast réclame au moins 4 millions de dollars de dommages et intérêts, soit le triple des bénéfices des accusés sur leur album et leur magazine « contrefait ». Elle demande également que les fausses images de magazines soient supprimées des réseaux sociaux et des sites Web des rappeurs.