Décès de Rosine Soglo : Reckya Madougou s’exprime

Reckya Madougou recours internationaux

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Reckya madougou a exprimé ses états d’âme, sa peine à propos de la perte de l’ex-première dame Rosine Soglo. Ceci à travers une sortie de sa cellule de communication parue sur le site de La Nouvelle Tribune :

« Adieu, la légende ! J’aimais Rosine SOGLO. Plus pénible sera désormais pour tous dont l’ancienne ministre Reckya Madougou de conjuguer au passé une infatigable femme d’Etat, une militante engagée et de conviction, une amazone politique passionnée et toujours sur le qui-vive, une mère de la Nation avec une exigence de responsabilités qu’on a aimé et côtoyé.

Comme beaucoup, Reckya Madougou a connu Rosine Vierya SOGLO par l’idéal de ses convictions en tant que First Lady, la lucidité de son engagement de députée à l’Assemblée nationale, la bonté de son coeur pour les plus faibles et les enfants, la force assumée de ses choix qui ont surtout accompagné et éclairé l’histoire démocratique de notre pays. Le Bénin perd ainsi sa plus grande femme politique de ces trente dernières années, sur le chemin de son engagement militant, Reckya Madougou a connu, aimé et partagé des valeurs, des doutes et reçu des conseils de cette pasionaria de l’intégrité en politique.

Ces derniers jours, malgré son état critique, elle prenait les nouvelles de Reckya Madougou incarcérée et s’inquiétait de l’évolution de sa situation à la prison civile d’Akpro-Missérété tout en lui envoyant des mots de courage et de persévérance. Toutes nos condoléances et celles des plus attristées de Reckya Madougou à Son Excellence Nicéphore SOGLO, ancien président de la République, à ses fils Léhady et Ganiou et à toute la famille SOGLO.»