Côte d’Ivoire : Emma Lohoues se fait recadrer sévèrement par Jenifer Ondo

Côte d’Ivoire : Emma Lohoues se fait recadrer sévèrement par Jenifer Ondo

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Une histoire de clash oppose depuis plusieurs semaines la reine de beauté Gabonaise Jenifer Ondo et l’influenceuse ivoirienne Emma Lohoues. En effet, tout a commencé quand cette dernière avait publié une vidéo invitant les jeunes filles à privilégier l’entrepreneuriat sur les relations amoureuses.

Heurtée par le conseil de la star ivoirienne, la Miss Gabon 2013 a recadré Emma Lohoues dans une de ses publications sur Instagram et condamne le fait de faire de l’autonomie financière une priorité au détriment de se construire des relations amoureuses pour en espérer une.

« Aujourd’hui, on m’a envoyé une vidéo de la dénommée Emma Lohoues qui déclare qu’être une femme indépendante est meilleure qu’être mariée. Je ne partage pas cet avis et je la trouve très inappropriée surtout venant d’une dite influenceuse qui a bientôt 40 ans. Être une femme indépendante est bien, mais c’est encore mieux de l’être avec un homme à ses côtés. Ce n’est pas normal d’encourager les jeunes filles à se focaliser sur l’argent alors que celui-ci ne fait pas le bonheur, sinon le taux de suicide ne serait pas plus élevé chez les riches. Une femme a besoin d’un homme à ses côtés et vice-versa. Le discours selon lequel la femme n’aurait pas besoin d’homme tant qu’elle a de l’argent est le plus souvent employé par celles qui pensent tout avoir sauf UN HOMME À ELLES, ou qui se sont endurcies à cause des multiples déceptions amoureuses. Dans tous les cas, elles espèrent toujours trouver l’homme de leur vie. Sauf qu’avec l’âge, ça devient difficile. Il n y’ a qu’à voir la majorité des dites influenceuses. C’est pourquoi je pense qu’au-delà des moyens qu’une femme peut avoir, il est plus judicieux pour elle de se marier et de fonder une famille tout en aspirant à l’indépendance financière », a écrit Jennifer Ondo.

Pour rappel, Emma Lohoues avait affirmé que l’indépendance financière est en effet gage du bonheur.