BRICS : L’Algérie demande officiellement à rejoindre le groupe

BRICS : Voici le pays qui abritera leur siège en Afrique centrale

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Les autorités algériennes sont finalement passées à l’acte. Le lundi 7 novembre 2022, Leila Zerrouki, la chargée des grands partenariats internationaux au ministère algérien des Affaires étrangères, a officialisé la demande d’Alger de rejoindre le BRICS.

Il s’agit d’une volonté manifeste du président Abdelmadjid Tebboune de rejoindre ce bloc regroupant le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud.

Cette demande algérienne intervient dans un contexte international marqué par la guerre en Ukraine et la volonté de la Chine et de la Russie de créer un contrepoids à ce qu’elles considèrent comme « l’hégémonie occidentale ».

Selon de plusieurs experts, les bonnes relations entre Alger et ces puissances des BRICS sont un argument de poids qui va accélérer l’intégration de l’Algérie.