Bénin : Vers une réduction du coût de l’électricité ?

La Zone industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ) est, pour beaucoup, un exemple à suivre lorsqu’il s’agit d’initiative. Elle vient d’ailleurs de le prouver une nouvelle fois puisqu’en son sein, il serait envisagé une réduction du coût de l’électricité jamais vu au Bénin.

En effet, proposer une forte réduction du coût de l’électricité dans la GDIZ est une des stratégies que met en œuvre le Bénin pour attirer les investisseurs directs étrangers.

Laurent Gangbes, directeur de l’Agence de promotion des investissements et des exportations (APIEX), informe principalement que c’est l’un des paramètres sur lesquels la zone va s’appuyer pour permettre aux entreprises de réduire les coûts de production.

« On n’a pas encore évolué dans les échanges, mais on va garantir à toutes les entreprises industrielles qui s’installent de l’électricité entre 40 et 45 F CFA le kilowattheure (kWh). Ça n’existe nulle part en Afrique. Vous-mêmes, vous devez payer aujourd’hui 145 à 150 F CFA le kWh. En payant 40 à 45 F CFA, elles seront concurrentielles par rapport aux autres pays. Sur la main-d’œuvre, on a un désavantage en termes de qualifications professionnelles par rapport aux autres pays tels que la Chine, l’Inde (…) Mais on aura un gros avantage par rapport au coût d’accès à l’électricité », explique le directeur général de l’APIEX.

Similaires