Bénin : Patrice Talon s’indigne contre l’assassinat de son homologue haïtien

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Aucun pays ne devrait se montrer insensible face à la situation qui prévaut actuellement en Haїti. Le président de la République a condamné ce mardi 13 juillet à travers un post sur sa page Facebook, les dernières actualités de l’Etat de Grandes Caraїbes.

Pour rappel, le président Jovenel Moïse, 53 ans, a été tué par balle le mercredi 07 juillet par des assaillants lourdement armés et visiblement bien préparés qui ont pris d’assaut sa résidence.

« En cette circonstance particulièrement douloureuse, j’adresse au nom du Gouvernement du Bénin […] mes sincères condoléances », écrivit-il. Il profite pour faire un appel aux autorités haïtiennes : « Le Gouvernement béninois condamne ce crime odieux et invite […] à œuvrer pour la préservation de la paix, de la sécurité et de stabilité du pays.»

Pour l’heure, selon les dernières informations, l’étau se resserrerait autour des commanditaires du meurtre, après l’arrestation de l’un des cerveaux présumés de l’assassinat du président. Une chose est certaine, le Bénin ainsi que toute la communauté internationale suivent le déroulement de l’enquête avec beaucoup d’intérêts.