Bénin : L’UNICEF recrute un Chef de bureau NOD (H/F)

Bénin UNICEF Chef de bureau

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’UNICEF recrute au Bénin, un Chef de bureau NOD (H/F).

Job no: 557164
Type de Contrat : Contrat à durée déterminée
Level : NO-4
Lieu : Bénin

La mission fondamentale de l’UNICEF est de promouvoir les droits de chaque enfant, partout, dans tout ce que fait l’organisation – dans ses programmes, ses activités de plaidoyer et ses opérations.

La stratégie d’équité, qui met l’accent sur les enfants et les familles les plus défavorisés et exclus, traduit en action cet engagement en faveur des droits de l’enfant. Pour l’UNICEF, l’équité signifie que tous les enfants ont la possibilité de survivre, de se développer et d’atteindre leur plein potentiel, sans discrimination, préjugés ou favoritisme. Dans la mesure où un enfant n’a pas une chance égale dans la vie – dans ses aspects sociaux, sociale, politique, économique, civique et culturelle – ses droits sont violés. Il est de plus en plus évident que l’investissement dans la santé, l’éducation et la protection des plus défavorisés d’une société – en s’attaquant à l’inégalité – non seulement donnera à tous les enfants l’opportunité de réaliser leur potentiel, mais aussi d’assurer une croissance soutenue et la stabilité des pays. C’est pourquoi l’accent mis sur l’équité est si vital. Elle accélère les progrès vers la réalisation des droits de l’homme de tous les enfants, ce qui est le mandat universel de l’UNICEF, comme le souligne la Convention relative aux droits de l’enfant.

L’UNICEF veut être le principal défenseur des enfants, grâce à une cohorte de défenseurs en réseau, stratégiques, innovants et efficaces, qui apportent des changements en faveur des enfants dans toutes les régions du monde.

Profil du Chef de bureau à l’UNICEF – Bénin

Sous la supervision du Représentant adjoint, le Chef de bureau est responsable de gérer et diriger l’engagement total du bureau de Parakou dans le cadre d’un programme national. Le Chef de bureau représente l’UNICEF dans sa zone de responsabilité (AoR), dirige et supervise les différents secteurs de programme et les équipes de services opérationnels, en veillant à la fourniture de résultats de qualité conformément au programme de coopération de l’UNICEF, le plan de gestion du programme de pays et la vision globale définie par le Représentant.

Le chef de bureau assume les responsabilités suivantes :

  • Gestion efficace de la présence, du personnel et des actifs de l’UNICEF dans la zone de responsabilité.
  • Adoption et utilisation de systèmes efficaces de gestion des connaissances pour renforcer la gestion du programme de la zone/pays.
  • Analyse de la situation préparée et mise à jour ; identification des points d’intervention et des mesures critiques du programme ; préparation des plans de travail, des recommandations et des rapports du programme.
  • Utilisation optimale des fonds du programme.
  • Le suivi et l’évaluation du programme sont effectués de manière efficace pour améliorer la performance du programme et la préparation en temps utile des rapports sur l’état d’avancement du programme. Des données ventilées par sexe et par genre et les données pertinentes pour le programme de pays sont fournies en tant que partie intégrante de la programmation.
  • L’approche de programmation basée sur les droits et les résultats est pleinement intégrée à toutes les phases des processus de programmes et de projets.
  • Engagement et capacités institutionnelles des partenaires nationaux et locaux effectivement acquis et établis.
  • Intégration de la perspective et de la défense des droits aux niveaux national, communautaire et familial dans l’analyse des politiques afin d’établir et d’élever la crédibilité de l’UNICEF dans les débats politiques nationaux et internationaux.
  • Partenariats et collaboration efficaces réalisés et maintenus pour le plaidoyer, la coopération technique,développement/gestion/coordination de programmes, partage d’informations et
    réseau.

Prérequis du Chef de bureau à l’UNICEF – Bénin

  • Un diplôme universitaire avancé dans l’un des domaines suivants est requis : sciences sociales, relations internationales, administration publique, relations gouvernementales et publiques, politique publique ou sociale, sociologie, développement social ou communautaire, ou autre domaine technique pertinent.
  • Un minimum de huit ans d’expérience professionnelle en gestion de programme, planification, le suivi et l’évaluation, l’administration de projets ou tout autre domaine pertinent.
  • Une expérience de travail dans un pays en développement est considérée comme un atout.
  • Une expérience pertinente dans une agence ou une organisation du système des Nations Unies est considérée comme un atout.
  • La familiarité/les antécédents avec les situations d’urgence sont considérés comme un atout.
  • La maîtrise du français est requise et la maîtrise de l’anglais courant.
  • La connaissance d’une langue locale est un atout.

Pour postuler, cliquez ici.

NB.: La date limite des dépôts est fixée sur le 24 novembre 2022.