Bénin / Législatives 2023 : Les sérieuses mises en garde de la HAAC

HAAC Législatives 2023

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication en prélude aux législatives prochaines du 8 janvier 2023, via un communiqué signé par Rémi Prosper Moretti, rappelle à tous les acteurs, les dispositions à prendre pour ne pas s’écarter des normes définies par le code électoral en vigueur au Bénin.

Ainsi donc, elle somme les personnes qui battent déjà campagne par l’utilisation des moyens de communication de masse pour tenir des discours haineux et appeler à voter tel ou tel parti politique d’arrêter.

Elle précise que ces agissements sont une violation des dispositions de l’article 47 du code électoral qui  dispose que nul ne peut battre campagne en dehors de la période de campagne.

Aussi, les messages véhiculés sont contraires aux dispositions de l’article 4 de la loi organique sur la HAAC relatif au respect de la dignité de la personne humaine, à la sauvegarde de l’ordre public et à l’unité nationale.

La HAAC invite les uns et les autres au respect de ces dispositions afin de ne pas s’exposer aux sanctions légales.

HAAC