Bénin : le Préfet du Zou annule 2 arrêtés de nomination

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Par arrêté préfectoral pris le lundi 02 août 2021, le Préfet du département du Zou, Firmin Kouton a annulé deux arrêtés à la Mairie de Djidja. Les arrêtés mis en cause portent sur des nominations au sein de l’administration communale.

Bénin web Tv rapporte que selon l’arrêté préfectoral n°12/085, les actes de la commune de Djidja constatés de nullité, sont :

  1. l’arrêté n°12/021/C-DJ/SG/SAF/SAA du 23 juillet 2021 portant nomination de chefs de service à la Mairie de Djidja ;
  2. l’arrêté n°12/022/C-DJ/SG/SAF/SAA du 23 juillet 2021 pourtant nomination de chefs division à la Mairie de Djidja.

La même source précise que, le Préfet du Zou évoque la violation des dispositions des articles 382 et 384 de la loi n°2015-18 du 1er septembre 2017 portant statut général de la fonction publique pour justifier sa décision. Aussi, le préfet Firmin Kouton dénonce également la violation des instructions du ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale contenues dans le message radio n°066/MDGL/DGCL/SA du 07 février 2018 portant suspension de recrutement de personnels dans les collectivités locales régulièrement notifié à tous les maires du Zou. Le dernier motif évoqué par l’autorité préfectorale est l’inadéquation de profil au poste.