Bénin / Education : Du nouveau dans l’affaire de l’AME saisi par la police pour châtiments corporels

enseignant saisi par la police

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’enseignant saisi par la police pour avoir châtié corporellement un de ses élèves à l’EPP Oubarou arrondissement de Goro, a été présenté au procureur de la République comme prévu, ce lundi 24 octobre 2022 au tribunal de 1re instance de Parakou.

Il en ressort que celui-ci est poursuivi sans mandat de dépôt. Son dossier est orienté pour une audience correctionnelle et sera retraité le 15 novembre 2022.

Pour rappel, l’Aspirant au Métier d’Enseignement avait donné des violentes fessées à un élève au point de lui laisser des blessures sur les fesses.