Bénin / Affaire bastonnade : Le procès des Ogboni renvoyé en septembre (les raisons)

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le procès des membres de la fraternité Ogboni s’est ouvert mardi 10 août 2021 au tribunal de première instance, de première classe de Cotonou.

Owolobè et ses huit ministres ont comparu dans l’affaire dite de “bastonnade d’un jeune homme par des ministres de la confrérie Ogboni”. Par contre, la victime n’était pas à l’audience pour des raisons de santé, a fait savoir son avocat, Me Filibert Béhanzin.

Au total 9 personnes ont été interpelées. Déjà 6 personnes ont plaidé coupables. L’empereur Kabiessi Owolobè et deux autres accusés n’ont pas reconnu les faits, apprend-on.

Pour des raisons d’absence de la principale victime toujours à l’hôpital, le juge a décidé de renvoyer le procès au 7 septembre, sur demande de l’avocat de la victime.