Bénin / Abomey-Calavi : Des anciens détenus se mettent en collectif pour cette raison

Bénin / Abomey-Calavi : Des anciens détenus se mettent en collectif pour cette raison

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le quartier de Cococodji dans la commune d’Abomey-Calavi a été le théâtre d’une scène assez insolite puisque les habitants de ce quartier ont pu voir d’anciens détenus se mettre en collectif pour une raison claire : défendre leur droit et réhabiliter leurs noms. D’autant plus qu’il s’agit de prisonniers politiques.

C’est ainsi qu’à Abomey-Calavi, le Collectif des Détenus Politiques et d’Opinions (CPDO), composé d’anciens prisonniers rentrés dans la machine judiciaire au lendemain des présidentielles d’avril 2021, a vu le jour. Raison pour laquelle les membres de ce Collectif continuent d’avoir la dent dure contre le régime en place.

Ils sont, entre autres, d’anciens détenus mis aux arrêts à la veille des législatives de 2019, rapporte le Journal Télégramme. La Secrétaire générale du CDPO, Nédia Adanmado, a laissé entendre que le but de la création de leur Collectif est de « partager avec l’opinion les circonstances de leur arrestation. Selon eux, ils ont été arrêtés de façon arbitraire ».

En se « solidarisant » au sein du CDPO, ces anciens détenus entendent sauver leur honneur et faire découvrir au monde qu’ils ne sont pas des criminels et des délinquants, mais des « victimes du régime ».