Afghanistan : Après le départ des forces de l’ONU, les violences s’intensifient et les vols sont suspendus

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Depuis le retrait des forces onusiennes, les violences s’intensifient autour de plusieurs grandes villes afghanes.

Tous les vols sont suspendus à l’aéroport de Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan. La seule piste d’atterrissage a été endommagées par des tirs de roquettes dans la nuit de samedi à dimanche 1er août 2021, apprend-on.

L’aéroport abrite une base militaire essentielle pour approvisionner les forces afghanes, qui affrontent les talibans depuis des semaines dans les banlieues de la deuxième ville du pays.

Pour rappel, Kandahar est l’une des trois capitales régionales menacées par l’avancée des combattants islamistes.