10 manières pour faire des reproches sans blesser

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

N’oubliez jamais que quelles que soient la pertinence et la vérité de vos reproches, s’ils ne sont pas faits dans l’amour et le respect, ils énerveront votre interlocuteur.

VOICI COMMENT FAIRE DES REPROCHES SANS BLESSER (EN 10 PRINCIPES)

1- Attention au timbre de votre voix.
Votre voix n’est pas un tonnerre. Vous n’avez pas besoin de crier pour vous faire comprendre.
Soyez posé et parlez à la raison et au cœur de votre interlocuteur.

2- Soyez patient
Dans l’immense majorité des cas, il est préférable de laisser passer du temps.
Le meilleur moment pour critiquer est idéalement celui ou vous êtes moins dans la flamme de la colère.

3- Ne faites pas des reproches en public
Un reproche en public humilie et frustre. Faites des reproches quand vous êtes seul à seul avec le concerné.
Un reproche en privé montre que vous avez le sens de la gestion des informations, de la responsabilité et du leadership.

4-Cherchez à comprendre
Avant de critiquer, cherchez à comprendre. Posez des questions.
Comprenez les motivations de l’attitude de la personne.
Elle a nécessairement une raison pour tel et tel acte. Comprenez la raison.
Ne jugez pas seulement l’acte.

5- Ne réduisez pas votre interlocuteur à sa faute.
Faites précéder vos reproches des compliments
Reconnaissez-lui des aspects positifs.
Dites par exemple : « Vous avez fait un travail formidable, mais ça ne vous ressemble pas d’avoir oublié de … »

6- Ne confondez pas l’acte avec la personne.
Critiquez l’acte de la personne et non la personne.
Sachez que la personne peut commettre une erreur, mais elle n’est pas elle-même une erreur.
Montrez à la personne que votre reproche ne porte pas préjudice à l’estime que vous lui portez.

7- Assumez votre part de responsabilité
Dans de nombreux cas, vous avez vous aussi votre responsabilité.
Reconnaissez expressément votre responsabilité et assumez-la avant de prétendre admonester la personne qui est en face de vous.

8-Pesez bien vos mots
Les mots sont des révolvers chargés. Ne versez pas dans une attaque verbale. Pensez à la dignité et à la valeur de la personne en face de vous.

9- Faites des suggestions
Ne critiquez pas sans faire des propositions. C’est cela qui manque à la plupart des hommes qui savent dire ce qui ne va pas, mais qui ne disent jamais ce qui devrait être. Dites par exemple : « J’ai aimé votre rapport, mais pour les prochaines fois, vous feriez un excellent travail en supprimant les redites inutiles ».
Orientez votre discours vers le futur.

10- Personnalisez vos reproches
Impliquez-vous fortement dans ce que vous dites.
Dites par exemple : « Je serai vraiment heureux si tu faisais plutôt comme ceci ou comme cela… »